Témoignages

VEILLER À UN ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ADAPTÉ

Depuis juin 2018, Anaïs Inkababian est responsable qualité, hygiène, sécurité, sûreté et environnement chez Cama Services. Elle a un master gestion de la qualité des productions végétales, option nouveaux frais obtenu à l’université d’Avignon. Elle a complété ce diplôme par plusieurs formations nécessaires pour son poste : l’audit interne, l’élaboration et le suivi d’un tableau de bord, et plusieurs cahiers des charges. « Mon métier consiste principalement à évaluer les risques et à mettre en place les mesures de maîtrise et de contrôle afin d’éviter que des problèmes surviennent », explique-t-elle. Elle rencontre régulièrement des litiges clients mineurs sur l’évolution de la qualité des produits ou sur l’emballage. Ces litiges entraînent des retours de marchandises, des avoirs ou des avertissements.

Anaïs Inkababian a réalisé les documents d’analyse des risques pour les produits et pour le personnel de l’entreprise qui détaillent les procédures et les contrôles à mettre en place. Elle s’assure également que les produits sont sains et conformes à la réglementation ainsi qu’aux attentes des clients. Elle veille à ce que l’environnement de travail soit adapté : locaux rangés, bonne tenue et bonne hygiène des salariés. Elle répond aux demandes des salariés comme mettre en place des formations, réaliser des photos sur les défauts acceptés ou refusés… De par la taille de l’entreprise,

Anaïs Inkababian a d’autres missions : elle accompagne les agriculteurs dans leurs pratiques et dans les démarches de certifications telles que Globalgap, HVE et bio. « Ces missions sont complémentaires et me permettent d’avoir une vision d’ensemble de l’entreprise », précise-t- elle. Selon elle, la proximité avec les producteurs est importante afin de bien connaître leurs pratiques et ainsi d’être flexible aux demandes des clients. Par exemple, certains demandent à n’utiliser aucun produit phyto de la semence jusqu’au stockage.

Dans son travail, elle doit connaître l’ensemble des activités de l’entreprise afin de développer un système qualité cohérent. Cela nécessite donc d’être polyvalent. « Ce métier demande d’être curieux et organisé, détaille-t-elle. Il faut chercher et saisir les informations car tout ce qui se passe dans l’entreprise, positif et négatif, est utile au système qualité. Il y a une multitude de choses à faire, être bien organisé facilite le quotidien. »

Formation

Mission, activité du métier

Conditions d'exercice

Compétences et qualités

Perspectives d'évolution

Offres de formation