- Aquaculture Aménagement du territoire Environnement Équine Forêt Grandes cultures Horticulture Agroalimentaire Productions animales Paysage Vigne et vin Agrofourniture Agroéquipement Bio

Session 2023 : bravo aux nouveaux diplômés !

Session 2023 : bravo aux nouveaux diplômés !

Ce sont 45 535 apprenants de l’enseignement agricole qui ont réussi leurs examens cette année. Entre le BTS agricole, les baccalauréats et le CAP, le nombre d’apprenants augmente d’année en année. Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture, remercie les jeunes diplômés qui « contribuent à pérenniser les métiers du vivant ».

«L’enseignement agricole enregistre un taux de réussite de 83,98 % à la session d’examens de juin 2023 », annonce le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire. Ce sont donc 45 535 élèves diplômés de l’enseignement agricole pour la session 2023, soit un nombre équivalent à celui de l’année dernière. Le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau a d’ailleurs adressé ses félicitations à l’ensemble des nouveaux diplômés.

Au total cette année, plus de 54 000 élèves et apprentis de l’enseignement agricole se sont présentés aux examens de BTS agricole, baccalauréats professionnels et technologiques et CAP. C’est plus que les années précédentes, puisque l’on comptait un peu plus de 52 000 inscrits aux examens agricoles en 2022, et près de 51 500 en 2021.

Ce nombre d’apprenants en hausse « illustre l’attractivité renouvelée de ces formations et des métiers du vivant », indique le ministère de l’Agriculture. Marc Fesneau remercie les diplômés « de contribuer, par leur engagement, à la pérennisation des métiers du vivant tellement importants pour le quotidien de tous les citoyens ».

Une relève assurée

Cette année, le plus haut taux de réussite dans l’enseignement agricole revient au baccalauréat technologique, avec 95,83 % (soit 4 804 élèves). Il est suivi de près par le CAP agricole, qui affiche un taux de réussite à 91,18 % (8 077 élèves). Viennent ensuite le baccalauréat professionnel, qui annonce 84,17 % de diplômés (21 218 élèves), et le BTS agricole affiche 75,53 % de réussite (11 436 élèves).

« Ces jeunes diplômés bénéficieront d’une insertion professionnelle facilitée grâce aux méthodes pédagogiques développées dans l’enseignement agricole », indique le ministère. Il assure aussi que ces élèves « prendront la relève dans le renouvellement des générations qui est en cours ». D’ailleurs, la DGER chiffrait en 2022 le taux d’insertion professionnelle pour le BTS agricole à 92 %. Il était de 86 % pour le baccalauréat professionnel. Enfin, 95 % des étudiants du supérieur long trouveraient un emploi dans l’année qui suit leur diplôme. D’autre part, Marc Fesneau a remercié « l’ensemble des équipes des établissements de formation agricole qui, chaque jour, offre un enseignement et un encadrement de qualité aux apprenants ». Pour rappel, il y a plus de 800 établissements, privés et publics, dans l’enseignement agricole français selon les chiffres de la DGER. Du collège au supérieur long, près de 230 000 élèves, étudiants et apprentis sont formés chaque année en France.

— Amélie Di BELLA (Tribune Verte 3023)