Vos référents en Grandes cultures
Emanuelle BERGOEND : ebergoend@apecita.com
Marie-Pierre MOUROCQ-MARIE :
mpmourocq-marie@apecita.com
Thierry COMBET : tcombet@apecita.com

LIRE L'ECLAIRAGE DES REFERENTS

La culture des céréales (blé, orge, maïs...), des oléagineux (tournesol, colza, soja...) et des protéagineux (pois, féveroles...) compose le secteur des grandes cultures. Les pommes de terre et les betteraves sont également intégrées dans cette filière.
En France, près des 2/3 des exploitations agricoles produisent des grandes cultures, sur près de 15 millions d’hectares, soit plus de la moitié de la SAU française. Les céréales (le blé notamment) représentent toujours les surfaces les plus importantes au sein de ces exploitations
Les principales zones de cultures se trouvent dans les régions du bassin parisien, du Nord, de l’Aquitaine et de Midi-Pyrénées.

Une filière d'excellence

Les grandes cultures, filière d’excellence, occupent une place importante dans l’économie française. L’exportation est un débouché essentiel pour nos productions.
Elle s’adapte en permanence à de nombreuses évolutions : exigences HVE (Haute Valeur Environnementale), qualité et sécurité sanitaire, transition bio, diversification des cultures (quinoa, chanvre, pois chiche, …).

De belles opportunités d'emplois

Aujourd’hui, la filière grandes cultures génère 460 000 emplois. Les besoins sont réels et ce secteur propose de nombreuses opportunités professionnelles.
Les métiers sont variés et accessibles à différents niveaux de formation du CAP jusqu’au Bac+5/Ingénieur. Au-delà de la production, la filière propose également des postes en commerce, conseil, animation, expérimentation...
Exploitations agricoles, entreprises d’agrofournitures, coopératives, négoces, instituts techniques ou encore organisations professionnelles agricoles recrutent régulièrement. Il existe également de belles opportunités d’emploi en production de bioénergies, de biomatériaux, ou encore dans la chimie du végétal.

Un secteur qui innove

Pour faire face aux enjeux technologiques, environnementaux et réglementaires, la filière ne cesse d'innover, tant sur les nouvelles techniques culturales, que dans les domaines de la biomasse ou de la biotechnologie.
La filière recherche des profils avec des compétences de plus en plus pointues en agronomie et conduite de cultures (agriculture raisonnée, agriculture biologique, agroécologie, …). La maîtrise de nouveaux outils (OAD, robotique, drone) est également essentielle pour répondre à ces innovations.
La capacité à manager des équipes, à innover et à s’adapter sont également des aptitudes attendues.

DECOUVRIR LE CAHIER EXPERT "GRANDES CULTURES"