Votre référente dans la Filière équine
Floriane LE GOFF : flegoff@apecita.com

LIRE L'ECLAIRAGE DES REFERENTS

La filière se décline par métiers selon 4 familles :
• les métiers liés à l’élevage et la valorisation du cheval (assistant d’élevage, cavalier de débourrage/pré-entraînement, etc.)
• les métiers liés à l’utilisation du cheval (enseignant d’équitation, cavalier d’entraînement, lad driver/jockey, etc.)
• les métiers transverses (palefrenier/garçon de cour, agent d’entretien, etc.)
• et enfin les métiers connexes (marketing, vente, administratif, communication, etc.).

La filière équine, une filière dynamique

Elle présente une grande variété d’entreprises et de métiers, elle possède des atouts indéniables d’un point de vue social et environnemental.
Les métiers liés à l’utilisation du cheval (enseignant d’équitation, cavalier d’entraînement en galop, lad driver/jockey en trot, cavalier soigneur …) concentrent la moitié des offres.
Près d’une offre sur deux propose un CDI. 76% des offres ne mentionnent aucun niveau de formation. 45% des offres sont accessibles avec moins de 4 ans d’expérience.
Les candidats sur le marché sont jeunes (40% ont moins de 25 ans pour les métiers terrain). 7 postulants sur 10 sont des femmes.

Qui nécessite de faire les bons choix

Faire de sa passion du cheval ou de l’équitation un métier nécessite de bien connaître la filière et la réalité de ses métiers. En effet, ce sont souvent des métiers très contraignants et très physiques. Les éleveurs commencent à être confrontés aux difficultés de recrutement pour les postes d’assistant d’élevage. A noter aussi une pénurie de groom côté sport.

DECOUVRIR LE CAHIER EXPERT "FILIERE EQUINE"

Découvrir les publications de notre partenaires, équi-ressources :