Ouverture d’un CFPPA au cœur du MIN de Rungis

Dans les semaines à venir, le CFPPA Rungis Académie va voir le jour au cœur du Marché d’intérêt national de Rungis. Son catalogue est actuellement constitué de deux formations longues : un BP responsable d’entreprise agricole et un BTS technico-commercial en alternance.

Fin mars, le centre de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA) Rungis Académie ouvrira ses portes. Il va rejoindre la Rungis Académie, un campus regroupant déjà neuf centres de formation dédiés aux métiers de bouche. Bien que situé sur le Marché d’intérêt national (MIN) de Rungis (Val-de-Marne), le CFPPA Rungis Académie n’en demeure pas moins un centre constitutif du lycée agricole du Campus Bougainville (Seine-et-Marne). « Nous mettons en avant des compétences en lien avec deux autres lycées agricoles publics partenaires de la région », complète Éric Gautun, directeur du CFPPA Rungis Académie.
À partir de la rentrée 2022, un BP responsable d’entreprise agricole verra le jour. Il s’adresse aux porteurs de projets (personnes en reconversion professionnelle, demandeurs d’emploi ou salariés) souhaitant s’installer plus particulièrement en maraîchage bio et/ou en agriculture urbaine. « Ce sont surtout le maraîchage et l’agriculture urbaine qui se développent dans la région. Notre position nous permettra de mettre en avant ces productions, car nous allons exploiter des espaces et des terres présentes à Rungis. Nous pourrons en plus faire le lien avec la vente », explique-t-il.
Les porteurs de projets pourront se spécialiser, en outre, sur la cressiculture, l’apiculture ou encore les plantes aromatiques. « La région Île-de-France souhaite relancer la cressiculture, même si cela représente une niche. Les plantes aromatiques sont, de leur côté, de plus en plus cultivées en agriculture urbaine. Il y a une attente des professionnels de la restauration, partenaires de la Rungis Académie », atteste le directeur.
Gestes et postures
Une classe de BTS technico-commercial option alimentation et boissons ouvrira également à partir de septembre 2022. Tous les profils détenant au minimum un baccalauréat pourront potentiellement intégrer ce BTS en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) sur deux ans. « Ils pourront être embauchés sur tout le territoire du Val-de-Marne, sachant que nous y avons des partenariats, évoque Éric Gautun. Dans le cadre de leur parcours de formation, ils auront également la possibilité de poursuivre leurs études à Rungis. »
Avant le lancement de ces deux parcours, des formations courtes, dédiées aux salariés et demandeurs d’emploi, seront dispensées dès le mois d’avril prochain au sein du CFPPA. Elles aborderont des thématiques comme l’hygiène et la sécurité, les gestes et postures, la législation et la réglementation en lien notamment avec les transports.
Par la suite, d’autres formations longues pourront s’ajouter au catalogue du CFPPA. Des projets sont en cours de construction avec d’autres centres de la Rungis Académie pour proposer des formations en lien avec l’horticulture ou qui puissent répondre aux besoins du MIN sur des métiers en tension, comme les vendeurs sur les marchés. « Le CFPPA Rungis Académie s’adapte aux besoins des uns et des autres pour satisfaire les professionnels du MIN », assure le directeur.

Caroline Even, Tribune Verte n° 2983