Vos référents dans la filière Vigne et vin
Morgane PROST : montpellier@apecita.com
Laurence STEPHAN : reims@apecita.com
Stéphanie MEAUDE : contact-aqu@apecita.com

 

Quel marché de l’emploi dans la filière vitivinicole ?

 

Il existe en fait deux filières dans la filière, la filière viticole et la filière vinicole. La filière viticole a pour but la culture du raisin. Les principaux métiers représentés sont les ouvriers viticoles, pour certains, tractoristes (conducteurs de tracteur enjambeur), chargés des plantations, de la culture, de l’entretien de la vigne et des vendanges. On trouve également des chefs d’équipe et des responsables de vignoble qui, en plus de la participation au travail de la vigne, sont également chargés d’organiser le travail, de manager et de travailler en lien avec les équipes en cave ou les équipes de direction, pour élaborer un raisin correspondant aux attentes et spécificités des maisons et domaines.
La filière vinicole a, quant à elle, pour rôle la transformation du raisin en vin. L’un des principaux métiers est l’agent de chai ou caviste, chargé des différents travaux de la cave : process d’élaboration du vin, habillage des bouteilles et conditionnement. Les maîtres de chai ou chefs de cave doivent, en plus de la participation à ces différents travaux, organiser le travail, manager et travailler avec les équipes du vignoble ou les équipes de direction. On retrouve également l’œnologue, dont le rôle est non seulement d’assembler des vins issus de cépages différents, mais aussi d’optimiser les diverses étapes de vinification, d’élevage, de mise en bouteille…Lire la suite

 

Quel marché de l'emploi dans la filière vitivinicole?

"Si certaines tâches à la vigne peuvent être effectuées sans qualification particulière (relevage, palissage, vendanges), le métier d’ouvrier viticole nécessite des formations allant du CAPA au bac + 2/3 et des qualifications comme le certificat de taille ou le Certiphyto qui permet l’utilisation de produits phytosanitaires. Les métiers de chef d’équipe et de responsable de vignoble sont en général accessibles à des niveaux bac (avec expérience) à bac + 5.
À la cave, les postes d’agents de chai requièrent des diplômes allant du bac à bac + 2/3. Pour devenir œnologue, il est en revanche indispensable d’être titulaire du DNO (diplôme national d’œnologue), qui correspond à un niveau bac + 5. Enfin, pour les postes de directions, le niveau requis est un niveau bac + 5 avec une expérience dans le secteur vitivinicole.
Les métiers en conseil et expérimentation sont généralement eux accessibles à un niveau bac + 5. Pour les commerciaux, les formations requises varient du bac + 2 à bac + 5..." Lire l'article complet

Tendances de l'emploi en vigne et vin (édition 2017)

Les tendances de l'emploi en vigne et vin