Vos référents dans l'agrofourniture
Hors Agroéquipements - Olivier GLOKER : ogloker@apecita.com
Agroéquipements - Bertrand DELESALLE : bdelesalle@apecita.com


 

Le cahier expert : L’emploi dans le machinisme agricole

Nos référents Apecita, Bertrand Delesalle et Olivier Gloker nous apportent dans ce numéro spécial de Tribune verte leur éclairage sur les métiers de l’agroéquipement, l’état du marché, les débouchés et les problématiques de la filière. Téléchargez la brochure ici.

 

L’agroéquipement reste une filière d’avenir

« On distingue deux grandes familles de structures dans la filière de l’agroéquipement : les constructeurs – plus de 600 entreprises avec plus de 16 000 salariés en équivalents temps plein – et les distributeurs – avec plus de 3 500 entreprises et plus de 38 000 salariés en équivalents temps plein. On retrouve chez les constructeurs une grande diversité de métiers en lien avec la production, la fabrication et le service après-vente, mais aussi la recherche et le développement, le marketing et le commerce. Chez les concessionnaires-distributeurs, on trouve des postes de technicien de maintenance diagnostic, de mécanicien en atelier, de technicien SAV, de magasinier-vendeur, et bien évidemment de technico-commercial. Il ne faut pas oublier les instituts techniques, les Cuma et les entreprises de travaux agricoles – entrepreneurs des territoires – qui sont également pourvoyeurs d’emplois dans le secteur.

Certains métiers sont accessibles, à partir du bac pro, comme les postes de mécanicien ou de vendeur magasinier... Mais il est à noter que le niveau bac+2, +3 est de plus en plus recherché, en particulier pour les postes de technicien de maintenance, technicien SAV. Pour les technico-commerciaux, la double compétence technique et commerciale est fortement appréciée. Les métiers de la R&D et du marketing s’adressent davantage à des ingénieurs.»…Lire l’article complet

Crédit photo : KROKOO21-FOTOLIA

 

L'agroéquipement : une filière d'avenir

"Dans l’agroéquipement, certains métiers sont accessibles, à partir du bac pro, comme les postes de mécaniciens ou de vendeurs magasiniers…
Mais il est à noter que le niveau bac + 2/3 est de plus en plus recherché en particulier pour les postes de techniciens de maintenance, techniciens SAV, et pour les technico-commerciaux. Les métiers de la R&D et du marketing s’adressent davantage à des ingénieurs..." Lire l'article complet

Autre article : L'agrofourniture: un marché en déséquilibre structurel


Tendances de l'emploi dans l'agrofourniture (édition 2017)

Les tendances de l'emploi dans l'agrofourniture