Vos référents en Agroalimentaire
Brigitte DIEZ : bdiez@apecita.com
Annie JESTIN : ajestin@apecita.com
Isabelle GUYON : iguyon@apecita.com

Agroalimentaire : une diversité de métiers, du CAP à Bac+8

La filière agroalimentaire propose une très grande diversité de métiers. Les métiers de la production représentent environ 60 % des postes, de l’agent de production au directeur d’usine, en passant par le conducteur de lignes, le chef de fabrication, le responsable de planning/ordonnancement, le responsable de production...des postes qui font appel à des niveaux de formation allant du CAP jusqu’au Bac + 8. On y trouve également les métiers de l’innovation et de la R&D (techniciens, ingénieurs R&D, formulateurs...) qui recrutent du Bac + 2 (BTS, DUT) au Bac + 5 (Master, ingénieur) voire Bac + 8. L’automatisation des processus de production implique de forts besoins en maintenance industrielle (technicien, électromécanicien, responsable maintenance...). La qualité, l’hygiène, la sécurité et l’environnement sont aussi des problématiques centrales au sein des IAA et on trouve donc logiquement des postes tels qu’animateur qualité, technicien qualité, technicien de laboratoire, animateur QHSE, responsable qualité. Une fois fabriqués, les produits doivent encore être vendus et expédiés d’où les postes liés au commerce (attaché commercial, chef de secteur, télévendeur... qui recrutent du Bac + 2 à Bac + 5), au marketing (chef de produit, chargé d’études, chargé de packaging, responsable marketing, du Bac+3 à Bac+5) ou encore à la logistique (chauffeur, logisticien, responsable logistique, d’entrepôt...). Sans oublier toutes les fonctions supports indispensables au bon fonctionnement des entreprises (administration, comptabilité, contrôle de gestion, finance, ressources humaines, informatique...), métiers qui font appel à des profils Bac + 2/3 minimum…Lire l’article complet.

Crédit photo : AUREMAR-FOTOLIA

 

"Les métiers de l’agroalimentaire sont accessibles du CAP au bac +8, que ce soit par la voie de la formation initiale ou celle de l’alternance.
À noter que l’alternance n’est pas réservée aux étudiants en CAP et bac pro. Il est aussi possible de réaliser un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans le cadre d’un BTS, d’une licence professionnelle ou d’un diplôme d’ingénieur. Les métiers de la production recrutent du CAP au bac +5. Les fonctions qualité et R&D font appel à des niveaux de formation allant du bac +2 au bac +8 (BTS/DUT, licence, ingénieur/master, doctorat) selon les postes occupés..."
Lire l'article complet

Autres articles :
Une multitude de métiers dans l'agroalimentaire

Tendances de l'emploi dans l'agroalimentaire (édition 2017)
Les tendances de l'emploi dans l'agroalimentaire