Vos référents en Agriculture non conventionnelle (biodynamie, agriculture biologique...)
Alix CHARRIER : acharrier@apecita.com
Emmanuel OBLIN : eoblin@apecita.com

 

Cahier expert : Agriculture biologique

L’agriculture biologique a le vent en poupe ! Les derniers chiffres publiés par l’agence Bio le prouvent : on compte 53 940 exploitations agricoles et entreprises engagées dans le bio fin 2017, soit une augmentation de 14,5 % par rapport à 2016. Les surfaces cultivées selon le mode biologique sont estimées à 1,77 million d’hectares en 2017 (+ 15 % en un an) avec près de 520 000 hectares en conversion. Ainsi, 6,5 % de la surface agricole utile des exploitations est cultivée selon le mode de production biologique. Sans oublier que, lors de la clôture des États Généraux de l’alimentation, le Premier ministre a annoncé un prochain programme en faveur du développement de l’agriculture biologique, fixant un objectif de 15 % de surface agricole utile en 2022. Il a également confirmé l’engagement de 50 % de produits « bio, d’autres signes de qualité ou locaux » en restauration collective.

Lire la suite

Vous pouvez retrouver le Cahier expert sur l'agriculture biologique ici.

 

Une filière créatrice d’emplois

Les principaux métiers de la filière sont les mêmes qu’en agriculture conventionnelle. On peut tout aussi bien être conseiller technique en conventionnel comme en « non conventionnel », idem pour un commercial. Par contre, en termes de formations, le « non conventionnel » a aujourd’hui ses propres formations, véritables passeports pour trouver un emploi. Par exemple, certains lycées agricoles organisent, au niveau de leur BTS, des modules d’initiatives locales (Mil) sur ces agricultures. On citera aussi les licences pros ABCD ou agriculture durable 1…Lire la suite

 

"On compte aujourd’hui un certain nombre de formations spécialisées : des formations diplômantes comme des brevets professionnels (BP REA agriculture biologique, maraîchage biologique, polyculture élevage adaptée à la biodynamie…), des licences professionnelles (licence pro agriculture biologique, conseil et développement, transformation des produits de l’AB, conseil en système de culture agroécologique) mais aussi des formations qualifiantes : CQP vendeur conseil en produits biologiques, CS conduite de production en agriculture biologique et commercialisation, CS technicien conseil en agri bio…" Lire l'article complet

Autres articles :
L'agriculture conventionnelle : une fililère porteuse
Les tendances de l'emploi en agriculture non conventionnelle