Télécharger la fiche métier (pdf)

Témoignages

  • Nicolas LE SAUX

Quel est votre parcours ?

J’ai suivi un BTS en alternance pour être chef de cultures sous serre. J’occupe cette fonction depuis 17 ans dans une exploitation du Finistère qui produit uniquement des tomates, en vrac ou en grappe, sous serre chauffée d’une surface de 2,40 ha.

En quoi consiste votre travail ?

Sur le plan technique, je contrôle le développement de la végétation et le bon fonctionnement des serres. L’aération, le chauffage et les arrosages sont régulés par ordinateur. J’assure également l’encadrement des 6 salariés permanents et des saisonniers dont l’effectif peut monter à 14 personnes. Les travaux portent sur l’entretien des plants de tomate, l’effeuillage et la récolte. Je participe aussi à ces travaux avec les équipes. C’est un métier très varié qui connaît des évolutions techniques en permanence.

Quelles sont les qualités indispensables pour exercer ce métier ?

Ce métier nécessite de ne pas trop compter son temps, d’être organisé et savoir anticiper. Il faut également avoir le sens du contact et savoir établir une relation de confiance avec les équipes, notamment les saisonniers qui découvrent souvent ce travail pour la première fois. Mais c’est aussi un plaisir de transmettre son savoir-faire.

Nicolas LE SAUX Chef de cultures sous serres dans le Finistère

Formation

Mission, activité du métier

Conditions d'exercice

Compétences et qualités

Perspectives d'évolution

Pour en savoir plus

Offres de formation

Offres d'emploi