Télécharger la fiche métier (pdf)

Témoignages

  • Nicolas Malbert

Quels sont votre formation et votre parcours professionnel ?

Après un brevet d’études professionnelles agricoles (BEPA), j’ai suivi un Bac pro viticole par alternance. Le domaine qui m’a accueilli comme apprenti m’a embauché à la fin de ma formation. Durant 9 ans, j’ai été chauffeur de tracteur et assistant du chef de culture. Puis j’ai été recruté par un autre domaine viticole, toujours comme tractoriste.

Quel est votre travail au quotidien ?

Je conduis les tracteurs pour tous les travaux de la vigne : travail du sol, traitements, semis entre les rangs, etc. Je réalise également les petits entretiens du matériel. Nous sommes trois à exercer ce métier sur le domaine pour une surface de 60 hectares.

Qu’est ce qui vous plaît dans ce métier ?

Qu’est ce qui vous plaît dans ce métier ?

J’apprécie de travailler en plein air au milieu des vignes. C’est également un métier technique qui nécessite de la précision et est en perpétuelle évolution. Par exemple, le domaine sur lequel je travaille se reconvertit vers l’agriculture biologique, ce qui oblige à adopter de nouvelles techniques.

Quels seraient vos conseils pour un jeune qui veut faire ce métier ?

La première condition est d’aimer la technique, le matériel agricole et ne pas avoir peur des conditions météo. Il faut également être curieux pour se tenir au courant des évolutions et ne pas oublier que c’est un travail de précision.

Nicolas Malbert Agent tractoriste en Gironde

Formation

Mission, activité du métier

Conditions d'exercice

Compétences et qualités

Perspectives d'évolution

Pour en savoir plus

Offres de formation

Offres d'emploi