VIE PRO/VIE PERSO :
UN EQUILIBRE A TROUVER

Lors de la commission régionale de la délégation Paca & Corse de l’Apecita, le 4 mai, Xavier Zunigo, docteur en sociologie, enseignant à l’université Paris-Dauphine, est intervenu sur le thème
de l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Il a invité les participants à se questionner
sur cet équilibre fragile.

Pas toujours facile de concilier vie personnelle et vie professionnelle. D’après un sondage de TNS-Sofrès, en 2014, plus d’un tiers des salariés estimaient consacrer trop de temps à leur travail et pas assez à leur vie privée. Mais comment expliquer aujourd’hui ce déséquilibre ? Quelles sont les conséquences ? Quelles actions collectives mettre en œuvre ? C’est sur ce sujet complexe que Xavier Zunigo, sociologue du travail, a apporté son expertise, début mai lors de la rencontre régionale de l’Apecita Paca & Corse, à Avignon. Le sociologue a fait le constat qu’aujourd’hui, plusieurs facteurs devraient favoriser un bon équilibre entre vies privées et professionnelles, comme la baisse du temps de travail depuis un siècle – passé de 3 000 heures à 1 500 heures/an – ou encore le développement des nouvelles technologies. « Elles nous permettent de communiquer n’importe quand, n’importe où. Nous devrions donc normalement avoir plus de temps pour équilibrer nos vies professionnelles et personnelles », relève l’expert. Pour- tant, il explique que « depuis les années 80, nous observons une transformation assez forte des conditions de travail et de son organisation. Cela se caractérise par une intensification du travail ». Dans cette notion, il inclut notamment la baisse des « temps morts ». En effet, dorénavant, une grande partie des salariés peut travailler partout et tout le temps…Lire la suite