QUELLES PERSPECTIVES D'INSERTION A MOYEN TERME POUR LES DIPLOMES DU BACCALAUREAT PROFESSIONNEL AGRICOLE EN 2012 ?

Une enquête, parue en 2017 mais réalisée en 2015 sur un échantillon de 7237 diplômés du bac pro agricole en 2012 (taux de réponse 59%), renseigne sur l'insertion professionnelle et scolaire de cette formation majeure de l'enseignement agricole.

On y apprend que 57% des bacheliers ont poursuivi des études supérieures au cours des 3 ans qui ont suivi l'obtention du diplôme. Que 67% des diplômés qui n'ont pas acquis depuis un diplôme de niveau supérieur sont en emploi (la moitié en CDI), 15 % sont au chômage, 16 % sont encore en formation et 2 % sont inactifs. Bien entendu, la spécialité influe fortement sur le taux d'insertion, les options « Conduite et gestion de l'exploitation agricole », « Agroéquipement » et « Services en milieu rural » enregistrant les meilleurs résultats. L'enquête révèle aussi que l'insertion professionnelle est meilleure chez les garçons que chez les filles, meilleure aussi lorsque la formation a été choisie en fonction d'un projet professionnel et non par obligation, meilleure enfin pour les apprentis que pour les élèves.

Les résultats complets