PHILIPPE CARON, DIRECTEUR DE LA MFR DE FLIXECOURT (80)

L’agriculture et le social sont les deux orientations qui ont guidé Philippe Caron dans son parcours professionnel. Il a su saisir les opportunités qu’il a provoquées. Il a dernièrement suivi une formation pour être directeur d’établissement social ou médico-social, ce qui l’a aidé à décrocher son dernier poste de directeur d’une maison familiale rurale.

Vous avez exercé plusieurs métiers : agriculteur,
responsable de l’exploitation d’UniLaSalle, directeur du développement durable... Aujourd’hui, vous êtes directeur de MFR. Pouvez-vous nous expliquer votre parcours ?


Philippe Caron : Après l’obtention de mon diplôme d’ingénieur à l’Isa de Lille en 1987, j’ai été animateur au Fafea et au Fafsea dans le Nord pendant un an, puis chargé de mission pour les porteurs de projet dans le milieu rural au sein du réseau Boutique de gestion. Cette expérience m’a donné envie de m’installer en tant qu’agriculteur avec mes frères et mes parents. Pendant 13 ans, j’ai été associé d’un Gaec qui a compté jusqu’à six associés. J’avais également des responsabilités extérieures, étant président d’une association d’éleveurs, président de Ceta, administrateur d’une coopérative d’insémination artificielle. Puis, j’ai été obligé de revoir mon parcours professionnel suite à quelques soucis de santé. J’ai souhaité m’orienter vers le service au monde agricole dans une structure à dimension économique. Ayant déjà travaillé dans la formation, je me projetais assez bien dans l’accompagnement d’un groupe. C’est pourquoi j’ai postulé à l’Isab, aujourd’hui UniLaSalle de Beauvais. Ma candidature a été retenue en 2002. J’ai accompagné les étudiants à la conduite de projets et j’ai été responsable de l’exploitation. En 2007, le directeur m’a proposé la direction de l’international, puis de créer une direction du développement durable en 2012…Lire la suite