L’APPRENTISSAGE 
POUR FAÇONNER SON POSTE

Après avoir choisi l’agriculture, Steve Briquet a d’abord suivi une partie de son parcours étudiant en formation initiale. Ce n’est qu’après une licence qu’il s’oriente vers la voie de l’apprentissage pour obtenir un master en marketing et management et pour ciseler par la même occasion un poste sur mesure au sein de Sévépi, l’entreprise qui l’a accueilli lors de son apprentissage.

Steve Briquet est aujourd’hui responsable outils agents relation culture (ARC) au sein de la coopérative Sévépi. Il est chargé de la veille réglementaire autour des applications phytosanitaires et de la politique agricole commune. Il est également celui qui met en place des outils destinés à faciliter le travail quotidien des ARC de la structure. Des missions bien loin de celles qu’il imaginait au début de son parcours étudiant. Après un bac économique et social, Steve Briquet s’oriente d’abord vers une faculté d’histoire. Un choix qui n’a pas été concluant puisqu’il se réoriente dès la fin de la première année. Il tente alors sa chance au sein de la SNCF, sans succès non plus. C’est en échangeant avec sa sœur qui évolue dans le milieu agricole, et plus précisément équin, qu’il choisit de s’inscrire à un BTS
agricole. Un diplôme qu’il obtient « dans la
souffrance »,
de son propre
aveu. Il poursuit
son parcours par
une licence en commerce agroalimentaire
et agrofourniture, au cours de laquelle il réalise un premier stage au sein de Sévépi au contact des agents relation culture. « À la fin du stage, soit je m’orientais vers le métier de technico-commercial, soit je poursuivais mes études », indique Steve Briquet. Il choisit de poursuivre son cursus par un master en marketing et management par la voie de l’apprentissage, à Jouy-en-Josas et au sein de Sévépi…Lire la suite

 

Crédit photo: FOTODO-FOTOLIA