L’APPRENTISSAGE DANS LE SUPERIEUR

De plus en plus d’établissements d’enseignement supérieur ouvrent l’apprentissage aux jeunes. Montpellier supAgro est dans ce cas. Témoignages de deux maîtres d’apprentissage et de deux apprentis.

 

L’apprentissage en enseignement supérieur a le vent en poupe. En 2016, 1 129 apprentis préparaient un diplôme d’ingénieur en agronomie et 12 autres postulaient pour le diplôme de paysagiste. Plus d’une quinzaine de formations sont proposées par les écoles d’ingénieur et de paysage du ministère de l’Agriculture. Les thèmes en sont variés : agronomie, paysage, horticulture, agroalimentaire, alimentation, santé et agriculture. Ainsi en 2016, Montpellier SupAgro a ouvert une nouvelle formation en apprentissage pour l’obtention du diplôme d’ingénieur agronome. Cinq licences professionnelles étaient déjà proposées dans ce cadre. Des contrats tripartites sont signés entre l’établissement, l’entreprise et l’étudiant, dans lesquels sont précisées les missions des apprentis…Lire la suite

Crédit photo : GOODLUZ-FOTOLIA