Itinéraire d’une entrepreneuse : du bac STL à la thèse

Passionnée par la filière viticole, elle lance aujourd’hui son entreprise en tant que consultante viticulture et nouvelles technologies.

Vous venez de valider  votre thèse en viticulture  de précision. Quel parcours  pour en arriver là ?

Marie-Aure Bourgeon : J’ai suivi un parcours technique, avec un bac STL 1 puis un BTS Anabiotech. Après un an de classe préparatoire post-BTS, j’ai intégré l’école d’ingénieurs agronome Agrosup Dijon. Je me suis spécialisée en agroéquipements, un domaine cohérent avec le fonctionnement des sols et l’agronomie. Mais les débouchés sont sur tout dans le marketing, le commerce ou l’étude de produit. Je cherchais plus de polyvalence, de démarche de réflexion… Lire la suite

 

Crédit photo : © MICHAELJUNG