EMPLOI : 10 CHIFFRES CLÉS SUR LE MÉTIER D'INGÉNIEUR

Attendus sur tous les fronts pour accompagner les mutations de nombreux secteurs, les ingénieurs ont le vent en poupe ! Pour en savoir plus, découvrez les 10 chiffres clés d'une fonction qui ne connait pas la crise.

La fédération des syndicats spécialisés dans les professions de l’ingénierie (Syntec) et l’Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM) estiment que l’économie française a besoin de 50 000 nouveaux ingénieurs diplômés chaque année, un chiffre au-delà des capacités actuelles des écoles.

84%

84% des ingénieurs diplômés en 2017 étaient en poste moins de deux mois après l’obtention de leur diplôme

3,4%

Le taux de chômage des ingénieurs est trois fois inférieur à celui de l’ensemble de la population et il continue de baisser.

56 400 euros

Le salaire brut médian annuel de l’ensemble de la population des ingénieurs est de 56 400 euros. C’est 17% de plus que le salaire médian des cadres. Quand on leur demande quelles concessions ils seraient prêts à faire pour une meilleure qualité de vie au travail, les ingénieurs sont plus de 60% à citer un salaire inférieur.

80%

80% des ingénieurs ont été à un moment de leur carrière ingénieurs d’études ou ingénieurs de production mais ils ne sont que 20% à avoir connu les deux, ce qui s’explique par le fait que ces postes soient souvent réservés aux jeunes diplômés.

45 heures

55% des ingénieurs en activité travaillent 45 heures ou plus par semaine et 42% des cadres disent travailler plus de 50h par semaine (96% des ingénieurs ont le statut cadre).

28,5%

Les femmes représentent 28,5% des ingénieurs diplômés. Une proportion qui a énormément grossi mais qui fait toujours des femmes une minorité très marquée. En France, 1 femme sur 107 est ingénieure, un rapport qui passe à 1/28 pour les hommes. Et les salaires des femmes restent inférieurs, avec des écarts qui se creusent avec l’âge : la différence est de 6% chez les 25-30 ans, elle monte à 20% chez les 60-64 ans. Interrogées sur l’influence de leur genre sur leur carrière, 40% des femmes ont répondu qu’elle avait été plutôt défavorable ou très défavorable..

201

C’est le nombre d’écoles d’ingénieurs en France, qui diminue petit à petit. La raison ? Les fusions entre établissements comme ça a été le cas avec la création de l’IMT Atlantique, de l’IMT Lille Douai ou de l’Ensil-Ensci de Limoges.

Un million

C'est l'estimation du nombre de Français diplômés d'une école.

34 ans

C'est l'âge médian des ingénieures tandis qu'il est de 42 ans pour les hommes. Selon les secteurs d'activité, la part des moins de 30 ans varie : elle atteint 30% dans le BTP et les sociétés de service mais seulement 19% dans l'industrie et les activités tertiaires.

133 000 ingénieurs

133 000 ingénieurs français travaillent à l’étranger, un chiffre qui reste stable d’une année sur l’autre. Près d’1 ingénieur expatrié sur 2 de la tranche d’âge 50/64 ans a quitté la France dans le cadre de son emploi. Dans cette même tranche, ils sont près de 20% à travailler à l’étranger depuis l’obtention de leur diplôme.

 

Source :  29e enquête IESF 2018

Crédit photo : GettyImages/Morsa