ADAPTER L’OFFRE DE FORMATION

À partir d’une évaluation des besoins en actifs agricoles, cinq OPA des Pays de la Loire ont identifié et quantifié les besoins en formation pour répondre aux enjeux de l’agriculture ligérienne. L’annonce du plan « 500 000 formations supplémentaires » a toutefois conduit à adapter les formations qu’elles entendent promouvoir. Le point avec Franck Parnaudeau, chargé de mission emploi-formation à la FRSEA des Pays de Loire.

 

Les travaux menés par les OPA ont fait ressortir une nécessaire mise en place de formations qualifiantes pour maintenir un socle de compétences adaptées. Les formations de niveau V restent pertinentes, notamment vers les filières du végétal spécialisé. Envers les adultes en reconversion, elles doivent être accompagnées de dispositifs complémentaires pour permettre un taux de certification satisfaisant. Ainsi, l’entrée en formation qualifiante peut être préparée avec la mise en œuvre, en amont, d’actions préqualifiantes (programme JMQ – « Je me qualifie » – du conseil régional) et de découverte des métiers, tel le dispositif Adema. Le niveau V correspond aussi à des parcours de formation nécessaires sur certaines filières pour atteindre le niveau de compétences demandé (niveau IV). ..Lire la suite